Dans le sud, les températures montent d'un seul coup et les mauvaises herbes aussi! Ce week-end, il y avait du boulot à la grange ( futur gîte...un jour peut-être).

Il a fallu que je tatonne pour retrouver les lavandes plantées en automne, les boutures de rosiers anciens et même les lauriers.

J'ai donc aiguisé la vieille faucille de mon grand-père et mine de rien c'est super efficace! On prend de grosses poignées et hop! coupé en moins de deux!  Le bout pointu permet de séparer avec précision les mauvaises herbes des bonnes.

débroussaillage

jardinjardin2

 

Un soir de semaine je pourrai donc passer la tondeuse sans crainte d'abîmer mes jeunes plantations.

Au passage, l'olivier aussi a eu droit à sa coupe de printemps.

olivier

 

Pour l'anecdote, pendant que je taillais, un bruit sourd parvenait à mes oreilles, étrangement je n'y prétais pas vraiment attention jusqu'au moment où comme un flash m'est revenu un souvenir d'enfance (je devais avoir une dizaine d'années), j'ai tourné la tête et à quelques mètres de moi arrivait un essaim complet d'abeilles cherchant à se poser. Je peux vous dire que j'ai détalé en grimpant un muret (je ne sais comment) et mon ami a sauté directement de l'échelle sur laquelle il travaillait!!

Bien qu'effrayant, le spectacle a été superbe!

Vous me direz " et la photo alors??" Ben oui je sais...j'ai pas assuré!:-D